ESTAMPES

PRECEDENT

ACCUEIL

 

 

...A FLEUR D' IMAGES

 

 

L'approche de l'estampe, matérielle ou numérique, est influencée par une expérience graphique lyrique et cursive issue d'un intérêt porté à toute ses formes, allant du tag aux traces ou aux taches en passant par l'écriture automatique, les graffitis, les ombres portées jusqu'aux empreintes naturelles des matériaux.

 

La lithographie est abordée ici pour la fluidité des encres et la rapidité d'exécution qu'elle propose. La texture lisse et polie du support rendent cette technique particulièrement sensible à une forme d'écriture cursive qui se joue de l'imprévu. 

 

FIGURATIONS ANALOGIQUES & PAREIDOLIE...

 

L'écriture presque automatique côtoie ainsi différentes formes de représentations et permet d'en aborder les différents niveaux pour trouver la limite par laquelle se glissent, juste en dessous du seuil de leur reconnaissance, les mécanismes créatifs des différentes formes de représentation. Ciblé surtout  sur la genèse des signes, ce travail aborde les mécanismes de projection qui s'attachent parfois à créer leurs qualités figuratives latentes.

L'appréhension de ces mécanismes, à la fois inconscient et collectifs crée ainsi une dynamique d'approche de l'œuvre au point parfois d'en devenir le moteur. 

 

Ces images projectives placées juste en dessous du seuil de leur reconnaissance, flottant entre abstraction et figuration, ouvrent  donc aussi en écho, un champs théorique particulier dont l'approche conceptuelle, tout aussi importante, porte au delà des différentes formes d'expressions  sur la genèse des signes. Cette recherche  a donné lieu  à un travail théorique posé sur les mécanismes de projections et de toute paréidolie.